La ministre du travail mise à l’amande par l’équipe d’Elise Lucet à propos du scandale de la baisse des indemnités prudhommales de la nouvelle loi travail Macron.