François Asselineau réagit avec logique à la mesure du gouvernement Macron obligeant les parents à vacciner leurs enfants.