Voilà un discours bien différent de la plupart des autres candidats à la présidentielle de 2017 sur la déclaration de guerre des USA contre la Syrie (et la Russie).