François Asselineau outré par les propos scandaleux d’Emmanuel Macron à propos des malheureux Comoriens qui perdent la vie en mer, demande qu’il présente ses excuses publiquement.