M. François Asselineau s’exprime sur le scandal des très riches qui se sont acheté les grands médias français.