Lors d’un questions/réponses en live sur Facebook, le candidat à la présidentielle François Asselineau donne son avis sur les zones de non-droits dans les banlieues.