Encore un excellent passage de François Asselineau, cette fois ci sur CNews (anciennement itélé).