Une énième annonce de communication du gouvernement Macron qui semble tellement agacer le président le l’UPR qu’il n’a même plus l’envie de commenter.